AEE'IOYO' - Ione Blazars
AEE'IOYO' - Ione Blazars

AEE'IOYO' - Ione Blazars

Rupture de stock
30,00 €

Ione blazars explore visuellement depuis plus d'une décennie la rencontre entre la sphère saturnienne de la mort, du givre, des clous et du fer, et la sphère des satyres et des ménades peuplée de vallées, de chairs turgescentes et de paysages sauvages et dévastés. De cette rencontre est né, comme un assaut contre la fange de la réalité consensuelle, un recueil photographique de 146 pages nommé AEE'IOYO'.

AEE'IOYO' est le journal onirique d'une bacchante dans les champs du ravissement et de la déchéance, une conquête ménadique de l'éternel par la corporalité en transe du serpent, une danse de chair, d'os et d'extase sur le champs de bataille de la décadence, une immersion poétique et sensuelle par-delà de la haie, dans le domaine du dévasté et du sauvage, pour 'faire vibrer les eaux de la singularité.'


Bientôt disponible.

 


''J'ai abordé la photographie vers l'âge de 17 ans : passant du temps à regarder mes clichés, fronçant les sourcils, insistant et rêveur, essayant d'extrapoler un sens caché. Mais le seul sens de ces images résidait en moi, ma mission était de les enrichir d'une nouvelle essence prégnante, créant constamment ma réalité à travers elles en tordant l'information mère, la matrice.

Les images vont au-delà des mots : d'abord, nous voyons.

Par l'association de ces photographies, capsules de matière, qu'elle soit chair, pierre ou poussière, je tends au cœur du paradoxe vital, cette oscillation entre ardeur et vide, tragique insensé et gloire, le tout dans le jeu bizarre des possibles.

Dans AEE'IOYO', vous pouvez voir les multiples visages de cette réalité, les aventures "alchimiques" d'êtres sauvages et nocturnes, les environnements alanguis de leur corps, de leur peau et de leur chair, l'exaltation de l'abandon, du sacré profané, du silence, de la mort par crucifixion, une créature enseignant la lumière à une chèvre et trouvant dieu dans une poubelle : un éloge de l'absurde poétique et de l'a-logique désillusionnant.''

- Ione Blazars